mercredi 7 juin 2017

1428. Je vérifie que ma bouche est fermée pour que personne ne puisse voir à l'intérieur ded mon cerveau. *

 * citation tirée du livre 
garantie sans spoilers.

Ginny Moon
de Benjamin Ludwig
éditions Harper Collins


De quoi ça parle: 
Ginny est une jeune fille de 14 ans qui a été adoptée. Son histoire, son passé, semble compliqué, mais c'est compliqué de savoir avec Ginny. Parce qu'elle est autiste et que son monde ressemble au notre, mais n'est pas tout à fait pareil.
.
La quatrième de couverture:
Pour la première fois de sa vie, Ginny Moon a trouvé sa Maison-pour-Toujours – un foyer avec une famille aimante qui saura la protéger et l’entourer. Le foyer dont n’importe quel enfant adopté pourrait rêver. Alors pourquoi cette adolescente de 14 ans cherche-t-elle à tout prix à se faire kidnapper par sa mère biologique, incapable de s’occuper d’elle ? Pourquoi Ginny veut-elle absolument retourner dans cet appartement où elle a failli mourir ? C’est une adolescente comme les autres – elle joue de la flûte, s’entraîne pour le tournoi de basket de l’école et étudie les poèmes de Robert Frost –, à un détail près : elle est autiste.
Et certaines choses sont très importantes pour elle : commencer sa journée avec précisément neuf grains de raisin, chanter sur Michael Jackson (son idole), manger de la pizza au bacon et aux oignons et, surtout, retrouver sa mère biologique pour pouvoir s’occuper de sa Poupée, qui court un grand danger. Avec les moyens limités et pourtant redoutables d’une enfant enfermée dans son monde intérieur, Ginny va tout mettre en œuvre pour la sauver.
 
Pourquoi j'ai choisi ce livre:
Il y a eu une masse critique privée et j'ai été retenue pour ce livre.
tous les livres sur Babelio.com
J'en ai été plus que ravie, parce qu'au moment ou j'ai lu le résumé, j'ai su qu'il faudrait que je le lise!
L'auteur est lui même papa d'un enfant autiste, ce qui à mes yeux lui donne la légitimité de traiter ce sujet. 

Ce que j'en ai pensé: .
J'ai énormément aimé, c'est un livre bouleversant de tendresse.
Ginny a été retirée à sa mère à l'age de 9 ans par la police. Elle en garde un désamour pour ceux qui portent l'uniforme. Pourtant sa mère ne pouvait s'occuper d'elle. Ginny était dans état pitoyable, souffrant de malnutrition, couverte de bleus, un bras cassé. Elle a été placée dans différentes famillse, jusqu'à ce qu'elle arrive dans cette maison-pour-toujours. Elle vit désormais avec son père- pour-toujours et sa mère-pour-toujours.
Et pour-toujours dans la tête de Ginny c'est quelque chose de complexe. Comprend-elle vraiment cette notion de temps?
Parce que ce qui intéresse Ginny, outre Mickael Jackson, c'est de rentrer chez elle pour retrouver sa poupée. Elle est obsédée par cette poupée. Et pas n'importe laquelle. Non, elle ne veut pas qu'on lui en offre une autre. Ginny veut récupérer la sienne, comme elle veut absolument neufs grains de raisin le matin.

La chose qui m'a le plus plu, c'est qu'on suit le personnage de Ginny, on est Ginny. A aucun moment on a la vision des adultes, ou des autres enfants. On est toujours à la place de Ginny, comme si on lisait son journal intime.

Sauf que Ginny sait comment cacher les choses. Elle sait qu'il suffit de bien fermer sa bouche pour que les choses qu'elle ne veut pas dire reste à l'intérieur. Et elle est bien loin d'avoir révélé tous ces secrets. A moins que ce soient les adultes qui ne sachent pas l'écouter.

Ginny est un personnage incroyablement attachant, qu'on a envie de connaitre plus. Et chaque nouvelle révélation nous fait réaliser qu'on ne sait finalement rien d'elle. C'est un personnage complexe de part son handicap et très riche, malgré ses réactions parfois très enfantines.

Je n'ai parlé que de Ginny et pourtant il y a de nombreux autres personnages. Les parents qui semblent si réels, la thérapeute que j'ai plus qu'aimé découvrir au travers des yeux de Ginny.

J'ai adoré la fin, sans avoir pu l'imaginer tout à fait, c'était celle qu'il fallait pour ce roman.

Conclusion : COUP DE CŒUR - EXCELLENT - TRÈS BIEN -  BIEN - PASSABLE – JE N'AI PAS AIME 

...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

1 commentaire:

  1. Oh ça a l'air sympa ! La couverture m'avait intriguée sur ton Instagram... Je vais le faire acheter !

    RépondreSupprimer

Lorsque vous laissez un commentaire (merci, merci, merci) n'oubliez pas de laisser un lien vers votre blog, que la curieuse que je suis passe y faire un tour.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 

Copyright © 2010 Vie de Conte de fée | Blogger Templates by Splashy Templates | Free PSD Design by Amuki